Masquer Afficher

MOUVEMENT VAGABOND - Plateau sportif

Urbanisme

 
Maître d'ouvrage / Mairie d'Avanne-Aveney
Situation / Avanne (25)
Surface / 400 m²
Budget / 1 Millions d'€
Galerie : Réalisation
“Je crois que le beau n’est pas une substance en soi, mais rien qu’un dessin d’ombres, qu’un jeu de clair-obscur ”, dans Eloge de l’ombre, Junichiro Tanizaki.
 
Il fallait atténuer les barrières visuelles, améliorer la qualité paysagère du site. Coûte que coûte ouvrir la vue, ouvrir le passage, donner place aux lumières traversantes et à nouveau annoncer les maisons pittoresques et plus loin la venue des vallons. Ici, c’est le Doubs qui dicte la mesure du monde. Il est des saisons où les crues modifient le paysage et signent des courbes étonnantes dans la glaise une fois retirées.
 
Ce bâtiment réinterprète l’espace environnant. Ici, les piliers redeviennent roseaux, la toiture saccadée redevient la vague du Doubs sinuant. Le rythme est donné, il y a de la musique sur les façades, les portées de la partition s’amusent des lumières vagabondes. Le penché retient le droit, le béton matricé annonce l’onde sinusoïdale d’un bois lamellé collé, la structure en acier galvanisé nomme l’habilité des hommes à répondre à ce défis humain. D’ici, toute perspective devient mouvante et émouvante. Le temps de se rappeler que toute lumière nécessairement apporte sa part d’ombre.
 
 
500 mètres linéaires de soudure éxécutés à la main
Structure acier de 7200 Kg
103 poutres lamellé-collé mélèze
10 moiS de chantier
7 bureaux d’études
17 entreprises de qualité