Masquer Afficher

CONNIVENCE

Architecture Bâtiment

Maitre d’ouvrage / Privé

Situation / Mamirolle (25)

Budget / -

Galerie : Réalisation
" Le paysage est le fond du tableau de la vile humaine. " De Bernardin De Saint Pierre

Pour la conception de ces deux maisons individuelles au jardin commun, l'extérieur est perçu comme un lieu de rassemblement et de convivialité, où le paysage est vu comme un lieu de ressource et de bien être.

Cet aménagement extérieur joint l'utile à l'agréable : de larges places de manoeuvre coexistent en harmonie avec un environnement verdoyant bordé de diverses essences.

Les grandes surfaces ne sont pas nécessaires pour bien vivre, ce qui est le plus important c'est l'usage que l'on en fait.

Le découpage d'une parcelle n'est surtout pas un découpage cartésien. Il est d'abord une orientation, un accès, un paysage, le respect d'un voisinage. Tout découpage parcellaire avant d'être établi définitivement devrait faire l'objet de construction fictive ajustée au véritable contexte du vivre ensemble avec tous ces usages.

Cette perte de temps préalable pour certains éviterait conflits et mal-être, le choix d'une parcelle ne se résume pas à sa surface.